Les plus appréciés

ELIAS DRIS – Beatnik Or Not To Be

ParGabriel 9 juillet 2019Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Alternative Rock  /  ELIAS DRIS – Beatnik Or Not To Be

ELIAS DRIS

 / Beatnik Or Not To Be


(4.5/5)
Label: Vicious Circle Records   
Genres:  Alternative RockAtmosphériquePop/RockRock
  • 1. Endless Summer
  • 2. Despite the Scars
  • 3. Love Was Not Enough
  • 4. Holy Tune
  • 5. Messy Storm
  • 6. Warm My Chest
  • 7. Roads
  • 8. Tempest
  • 9. Beatnik Or Not To Be

C’est les vacances, je me mets en roue libre pendant quelques temps, les chroniques seront plus courtes et se permettront de petites incartades dans des contrées assez éloignées du Prog. Je suis un bon Progueux, mais je n’écoute pas que cette musique qui m’éclate depuis de nombreuses décades. Je suis aussi parfois touché par des artistes où des groupes de talent qui tournent en orbite autour de mon genre préféré.

Je commence donc aujourd’hui avec le CD d’ELIAS DRIS, qui sort un peu moins de deux ans après son premier album « Gold In The Ashes » , que je n’ai pas encore écouté (mais cela ne saurait tarder). Le parisien revient avec « Beatnik Or Not To Be » un titre d’album et un morceau éponyme qui font référence aux adeptes du mouvement beat generation né aux États-Unis dans les années 1950, qui refusaient les conventions de la société industrielle moderne.

Neuf titres avec des ambiances empruntées aux années 70, mais avec un style et une marque très personnelle. Des mélodies fortes, comme celles de « Endless Summer » et « Despite the Scars » qui ouvrent le CD, un Folk/Pop aérien oscillant entre la délicatesse et la puissance à l’état pur. Le talent du compositeur est exacerbé et l’interprète donne sa pleine mesure dans des morceaux recherchés et loin de toute ambition commerciale, « Roads » et « Tempest » font parti de ceux-ci. En résumé « Beatnik Or Not To Be » est un ensemble de titres que l’on peut écouter en boucle ou bien le picorer par-ci par-là au gré de nos humeurs, pas une seule des pistes présentes n’écorcheront vos oreilles tant les mélodies sont douces et faciles.

ELIAS DRIS nous a concocté un album large d’esprit, empreint de feeling, c’est magnifiquement chanté en anglais mais c’est français !


Genres:
  Alternative RockAtmosphériquePop/RockRock
Visiter le site de ELIAS DRIS
cette critique a été partagée 0 fois
 300
A propos de

 Gabriel

  (528 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.