Les plus appréciés

Lunar Cape – LUNAR FOLK TALES

ParGabriel 12 février 2019Aucun commentaire
Accueil  /  Atmosphérique  /  Lunar Cape – LUNAR FOLK TALES

Lunar Cape

 / LUNAR FOLK TALES


(4.5/5)
Label: ArtBeat Music   
Genres:  AtmosphériqueCanterburyRock Progressif

Formation:  Olga Scotland – flute, mandoline --- Andrey Shashkov – basse, vocaux, --- Roman Smirnov – guitares, vocaux --- Musiciens invités: Paul Bulak – claviers (3) --- Grigory Shelehov – batterie (3, 7) --- Alexander Koval – batterie (4, 8) --- Shahid Rashid – vocaux (8) ---

  • 1. History of the Moon
  • 2. Nymph Syrinx amidst the stars
  • 3. Doughball’s travels
  • 4. Old man Сrawley and wood goblin
  • 5. Blacksmith
  • 6. Who brought the berries?
  • 7. Greedy cousin Leprechaun
  • 8. 8.What the peacock is silent about

Amateurs de belles choses ce LUNAR FOLK TALES du groupe Lunar Cape est pour vous. Mené de main de maître par la flûtiste Olga Scotland, le concept s’articule autour d’un conte musical folk-rock-progressif. Le label ArtBeat Music ne fait pas les choses à moitié et propose dans une magnifique pochette (30X30), trois CD pour une versions russe, anglaise et  instrumentale. Le livret est riche en illustrations variées et retranscrit au fil de l’écoute les textes des contes de fées racontés par des invités ou les musiciens du groupe.

Une direction cinématique a été donnée à LUNAR FOLK TALES, en composant en priorité la musique et ensuite en écrivant les paroles des contes. Les genres abordés dans la musique de cette bande son, qui sert de support à ces textes féeriques, s’articulent autour de mélodies souvent légères, avec un arrière goût de Canterbury. Le groupe a élaboré sa musique en étudiant précisément la mise en place et le rôle de chaque instrument et cela s’entend.

Il en ressort des pièces relativement longues et délicieusement architecturées laissant libre court à votre imagination (« Old man Сrawley and wood goblin« , « Who brought the berries« ) entrecoupés de titres plus courts enchanteurs et malicieux (« History of the Moon« ,  « Doughball’s travels« ). Un plus pour la reprise de « Blacksmith« , traditionnel folk anglais connu pour son interprétation par le groupe Steeleye Span en 1970, qui prend un air serein et édulcoré, la flûte d’Olga éclairant le tout d’interventions élégantes et judicieuses.

A l’issue de l’écoute de LUNAR FOLK TALES, l’on ressent comme une évidence que les compositions ont bénéficié en filigrane de belles influences (Caravan, Camel etc..) pour construire un opus chaleureux et aérien !


Genres:
  AtmosphériqueCanterburyRock Progressif
Visiter le site de Lunar Cape
cette critique a été partagée 0 fois
 700
A propos de

 Gabriel

  (502 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.