Les plus appréciés

Dave Kerzner & Sonic Elements – Yesterday And Today – A 50Th Anniversary Tribute To Yes

ParGabriel 12 décembre 2018Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Dave Kerzner & Sonic Elements – Yesterday And Today – A 50Th Anniversary Tribute To Yes

Dave Kerzner & Sonic Elements

 / Yesterday And Today - A 50Th Anniversary Tribute To Yes


(4.5/5)
Label: Cherry Red Records   
Genre:  Rock Progressif
  • 1. Machine Messiah (feat. Nick D'Virgilio & Geoff Downes)
  • 2. Yours Is No Disgrace (feat. Marisol Koss & Tony Kaye)
  • 3. Turn of the Century (feat. Sally Minnear & Dave Bainbridge)
  • 4. Sweetness (feat. Pat Sansone)
  • 5. Soon (feat. Curved Air)
  • 6. Cinema (feat. Steve Hackett & Marco Minnemann)
  • 7. Changes (feat. Robert Berry, Billy Sherwood & Tom Brislin)
  • 8. I'm Running (feat. Robin Schell, Billy Sherwood & Marco Minnemann)
  • 9. Acoustic Medley (feat. Jon Davison)
  • 10. Yesterday and Today (feat. Dr. Danny)
  • 11. Long Distance Runaround (feat. Leslie Hunt & Jonathan Schang)
  • 12. The Fish (feat. Billy Sherwood)
  • 13. Starship Trooper (feat. Francis Dunnery)

Le groupe YES mérite vraiment toute notre admiration pour leur carrière et cette persévérance à vouloir proposer une musique progressive, sans concession ou presque. Toute cette obstination a fini par payer et nous a donné l’occasion de savourer des albums grandioses qui font référence dans la sphère, mais pas que, du rock progressif. Le multi-instrumentiste, compositeur, producteur et ingénieur Dave Kerzner et le guitariste et producteur Fernando Permodo, saisissent l’occasion du cinquantième anniversaire de la création de YES (et oui déjà) pour produire un album hommage avec une pléiade d’artistes regroupés sous le patronyme de Sonic Elements.

Dave et Fernando ont vraiment du se creuser les méninges pour extraire des 21 albums studio les treize titres qui forment, « Yesterday and Today ». La matière musicale est riche et bien sur, à l’origine, formidablement bien interprétée, le challenge pour les musiciens présents a été de transposer de manière différente et d’apporter quelque chose de neuf, sans vraiment se calquer sur la trame des originaux. Pour preuve ce magnifique et poignant « Turn Of The Century » tiré de ‘Going for the One 1977’, où l’interprétation de Sally Minnear au chant et Dave Bainbridge à la guitare acoustique procure au morceau une intimité dotée d’une beauté originale et diaphane. Dans le même registre « Sweetness » de l’album ‘Yes 1969’ reprend des couleurs teintées de folk, grâce à Pat Sansone, ses vocaux et sa guitare.

Comme une araignée tisse sa toile, les musiciens de Sonic Elements, qui gardent à l’esprit le souci de la forme primitive et du caractère intemporel de ces chefs-d’oeuvre, nous gratifient d’un enchaînement de titres plus mythiques les uns que les autres : Et l’on démarre avec le magistral « Machine Messiah » (Drama – 1980) avec à la barre Nick D’virgilio & Geoff Downes, le majestueux « Soon » (Relayer – 1974 Titre bonus réédition remastérisée de 2003) joué avec ingéniosité et brio par le groupe Curved Air au complet, le chant si particulier de Sonja Christina faisant transpirer à travers cette perle toutes sortes de sentiments et d’émotions. Robert Berry, Billy Sherwood & Tom Brislin quant à eux empoignent à bras le corps « Changes » (90125 – 1983), qu’ils prennent un malin plaisir à sévèrement dépoussiérer. Cerise sur le gâteau « Long Distance Runaround » (Fragile – 1971) repris avec la participation de Leslie Hunt & Jonathan Schang (District 97) qui à cette occasion prend un sacré coup de jeune. Je vais arrêter la litanie des titres judicieusement choisis par Dave et Fernando, tant, tous méritent amplement de figurer sur ce témoignage.

Les morceaux sont connus, mais à chaque fois, on se laisse prendre aux pièges de leurs éloquences les yeux fermés, ce « Yesterday and Today » d’excellente facture mérite une place de choix dans la discothèque de tout amateur de progressif qui se respecte !

Acoustic Medley (Feat. Jon Davison)


Genre:
  Rock Progressif
Visiter le site de Dave Kerzner & Sonic Elements
cette critique a été partagée 0 fois
 1100
A propos de

 Gabriel

  (516 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.