Les plus appréciés

Spirits Burning & Michael Moorcock – An Alien Heat

ParGabriel 26 septembre 20182 Comments
Accueil  /  Rock Progressif  /  Canterbury  /  Spirits Burning & Michael Moorcock – An Alien Heat

Spirits Burning & Michael Moorcock

 / An Alien Heat


(5/5)
Label: Gonzo Multimédia / Presse : Glass Onyon    
Genres:  CanterburyRock ProgressifRock psychédélique

Formation:  Don Falcone, Albert Bouchard (BÖC) et Michael Moorcock. --- Invités : Joe Bouchard, Richie Castellano, Donald "Buck Dharma" Roeser, Harvey Bainbridge, Adrian Shaw, Mick Slattery, Bridget Wishart, Andy Dalby, Monty Oxymoron, Ken Pustelnik, Jonathan Segel, Lux Vibratus (Nektar).

  • 1. Hothouse Flowers
  • 2. Geronimo
  • 3. Soirée Of Fire
  • 4. In The Future
  • 5. Doomed
  • 6. Fall In Love
  • 7. Any Particular Interest
  • 8. Dark Dominion
  • 9. Seven Finger Solution
  • 10. To Steal A Space Traveller
  • 11. Virtue & Mrs. Amelia Underwood
  • 12. Learning The Art
  • 13. Back To 1896
  • 14. Quest For Bromley
  • 15. Thank You For The Fog
  • 16. Old Friends With New Faces

Le nouvel album de Spirits Burning & Michael Moorcock est une adaptation du roman de Michael « An Alien Heat ». C’est le premier album de Spirits Burning qui réunit Michael Moorcock, et Albert Bouchard, membre fondateur du Blue Öyster Cult, pour une collaboration de cet ordre. Michael est un écrivain anglais de science fiction et de romans littéraires. Spirits Burning est un aréopage de musiciens dont le leader est Don Falcone, producteur, musicien (claviers, basse et chant). « An Alien Heat » est le 14ème album studio de Spirits Burning. Pour réaliser cet opus Don Falcone est accompagné de musiciens aguerris et les fans du Blue Öyster Cult seront intéressés par les performances des membres de la famille BÖC, Albert Bouchard, Joe Bouchard, Richie Castellano et Donald Roeser.

Spirits Burning met en musique « An Alien Heat » l’oeuvre la plus appréciée de Michael Moorcock. Cette histoire issue de la trilogie ‘The Dancers at the End of Time’ est la première d’une série de romans de science-fiction, qui relatent, en bref, un stade « où la désorganisation est reine et où l’univers a commencé à s’effondrer sur lui-même ». un monde peuplé de personnages décadents et immortels, qui utilisent l’énergie imaginée et stockée par leurs ancêtres des millions d’années auparavant.

Le projet de Don Falcone est ambitieux et va ravir à coup sûr les fans de progressif soft et mélodique, période Canterbury tendance Caravan, ici pas de construction complexe ni de changement de rythme incessant, mais des morceaux architecturés autour de mélodies immédiatement préhensibles. Dans cet exercice, Spirits Burning n’y va pas avec le dos de la cuillère, il propose seize compositions d’une durée moyenne relativement courte, la plus longue ne dépassant pas les 7 :34 Minutes. Le concept « An Alien Heat » se transpose dans une ambiance 70’s avec un vrai bonheur, le rock planant et la musique psychédélique s’associent à merveille. Toutes les compositions présentent sur « An Alien Heat » valent franchement le détour, mais certaines émergent du lot comme celle qui ouvre le CD « Hothouse Flowers » un rock de l’école Canterbury enlevé et dynamique, suivi du lancinant et intimiste « Geronimo » . Sont aussi à l’honneur, l’atmosphérique et dépouillé « Seven Finger Solution » , la mixture musicale au goût inimitable de « To Steal A Space Traveller » à la fois exacerbée et planante et pour finir « Thank You For The Fog » proche de l’univers lumineux du Floyd et de Roger Water.

Même si Spirits Burning n’évite pas certains clichés inhérents à ce type de concept, les 16 titres de « An Alien Heat » démontrent que le groupe de Don Falcone sait construire des morceaux originaux et faciles d’accès !

*Le boitier comprend deux CD dont une reprise instrumental du disque 1. Le livret est de 8 pages avec crédits et paroles.


Genres:
  CanterburyRock ProgressifRock psychédélique
Visiter le site de Spirits Burning & Michael Moorcock
cette critique a été partagée 0 fois
 400
A propos de

 Gabriel

  (429 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

2 Comments

  • Robert Collonge says:

    An Alien Heat:
    très belle découverte que cet album. Une déception cependant: contrairement à votre article « *Le boitier comprend deux CD dont une reprise instrumental du disque 1. Le livret est de 8 pages avec crédits et paroles »: le livret ne contient aucune parole, uniquement le nom des auteurs pour chaque morceau. Dommage! je ne suis pas suffisamment anglophile pour comprendre la totalité des paroles, indispensable pour la compréhension de l’album, par ailleurs très beau. J’espère trouver un jour sur le Net les lyrics manquantes…

    • Gabriel says:

      Au temps pour nous, effectivement les paroles sont absentes du livret, nous prenons contact avec le groupe Spirits Burning & Michael Moorcock pour les récupérer. Bonne soirée ProgCritique

Laisser un message

Your email address will not be published.