Les plus appréciés

Ally The Fiddle – Up

ParGabriel 14 septembre 2018Aucun commentaire
Accueil  /  Jazz-Rock  /  Ally The Fiddle – Up

Ally The Fiddle

 / Up


(4.25/5)
Label: Gentle Art Of Music   
Genres:  Jazz-RockMétal ProgressifRock Progressif

Formation:  Ally Storch - Violons / Chant --- Robert Klawonn - Guitare électrique --- Eric Langbecker - Guitare électrique --- Rouven Paul Haliti - Chapman Stick --- Stefan “Huky” Hukriede - Batterie --- Simon Tumielewicz - Basse --- Invités : - Jerry Goodman : Violon (6) / - Marco Minnemann : batterie (4) / - Sebastian Baur et Alf Ator : Chant (5, 9) / - Benni Cellini : Violoncelle (5) / - Jen Majura : Guitare (6) / - Felix Wiegand / Contrebasse (1)

  • 1. Sisyphos
  • 2. Aphotic Zone
  • 3. The Bass Thing
  • 4. The path
  • 5. Tree
  • 6. Try To Stop Me
  • 7. Living In A Bubble
  • 8. Entering Stratosphere
  • 9. Center Sun
  • 10. Surfing With The Alien (bonus)

C’est avec un plaisir non dissimulé que je chronique la sortie de « UP » le nouvel album de Ally The Fiddle produit sur le label Gentle Art Of Music. Étrange formation pour une musique qui lui est semblable, si l’apparence musicale du groupe en fait inévitablement un groupe de rock/métal progressif, il se distingue par une intégration d’éléments jazz rock qui développent un aspect mélodique vivifiant, plus fouillé et plus subtil que la plupart de ses congénères.

La musique d’Ally The Fiddle est propulsée par une énergie qui, sur des morceaux comme « Sisyphos » et « Aphotic Zone » où le jazz rock s’oppose au métal progressif est très surprenante et revigorante. « UP » réserve vraiment de belles surprises, et propose un éventail de morceaux plus intéressants et époustouflants les uns que les autres. A commencer par « The Bass Thing »  un space-rock où le psychédélisme se taille la part du lion. Ally The Fiddle sait aussi cogner fort et de manière imprévisible, ça donne le décoiffant « Living in a Bubble » et le très jazzy « The path ».

Cette tendance mélodique qui charme rapidement est, en plus, remarquablement servie par une excellente violoniste, Anny Storch , qui chante sur quelques pistes et dont la voix chaude et profonde transcende les compositions. Sans elle et ses interventions, « UP » paraîtrait beaucoup moins enthousiasmant. Le reste de l’album ne nous ménage pas une seconde de répit et reflète bien tout le talent de la dame. Cerise sur le gâteau, la reprise en bonus de « Surfing With The Alien » composition de Joe Satriani, exécutée de main de maître par le groupe.

la  précédente publication « The One (2013)» fut l’album de la révélation, « UP » est incontestablement celui de la confirmation !


Genres:
  Jazz-RockMétal ProgressifRock Progressif
Visiter le site de Ally The Fiddle
cette critique a été partagée 0 fois
 600
A propos de

 Gabriel

  (449 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.