Les plus appréciés

Mezz Gacano – Kinderheim

ParGabriel 10 juillet 2018Aucun commentaire
Accueil  /  Atmosphérique  /  Mezz Gacano – Kinderheim

Mezz Gacano

 / Kinderheim


(3.5/5)
Label: Almendra Music   
Genres:  AtmosphériqueCrossover ProgRock Progressif

Formation:  MEZZ GACANO: chef d'orchestre; guitare électrique (pistes 2, 4, 6, 7, 10, 13, 17), guitare classique (6, 12), synthés (4, 12), triangle (5), cloche à vache (4), batterie (17) --- SELF-STANDING OVATION BOSKAUZ ENSEMBLE

  • 1. Okóis Plaicja
  • 2. Rop Lady Guast
  • 3. Obbligando #1
  • 4. Lioschi VIII
  • 5. Stitik
  • 6. Apefo Pafo
  • 7. Lajaska Fukkja
  • 8. K Sojalienju
  • 9. Opsedale Spichiatrico (N'Hash remix)
  • 10. Counterpeel
  • 11. Cerchio di Permità Gravemente
  • 12. Pic-Nic #1
  • 13. Miss Hill Mary
  • 14. Pic-Nic #2
  • 15. Pic-Nic #3
  • 16. Diamanda Galaxy
  • 17. Bitter(n) Stormy Over Vesuvio

Kinderheim est un disque produit par Almendra Music et publié par le biais de Lizard Records. Mezz Gacano est un artiste touche à tout, qui joue de la musique depuis 1986 et de tous les genres, styles, dérivations et couleurs. Avec chaque nouvelle musique, Mezz essaie de se libérer des schémas et des limites qui se créent. Kinderheim combine le passé et l’avenir, en effet les compositions écrites par Mezz et présentes sur l’album s’étalent sur plus de vingt ans d’activité, à cette occasion il lance à l’horizon une vision collective de l’avenir.

Kinderheim est un album qui se décline en dix-sept titres éclectiques, avec une musique très lyrique sans être rigide. Mezz Gacano tisse un ensemble de mélodies intemporelles qui au fil des écoutes dégage une une belle synergie. Chaque composition trouve sa place dans le puzzle construit par Mezz et comme toute musique bien écrite, l’émotion est présente et de nombreuses pistes touchent l’auditeur en plein cœur. Il est vrai qu’il est difficile de ne pas ressentir dans des titres comme les morceaux ouvrant le CD « Okóis Plaice » et « Rop Lady Guast » une approche qui évoque le son des grands noms du jazz rock moderne, comme Chick Coréa ou bien Al Di Méola. Certains titres à l’image de « Lioschi VIII » et « Pic-Nic #1 » abordent sans vergogne un rock débridé et aventureux, vraiment hors des sentiers battus. En fait, l’album ressemble plus à du jazz fusion qu’à du rock progressif. Si l’on sait patienter le dix-septième morceau possède en son final une partie fantôme qui vaut le détour, je ne vous en dis pas plus !

Pas si simple que cela et pratiquement impossible de donner une étiquette musicale à la musique de Mezz Gacano tant elle est variée, inattendue et hors du temps. Difficile à appréhender Kinderheim ne s’écoutera pas d’un seul trait, il faudra le déguster avec parcimonie au fil de vos humeurs !

Rop Lady Guast


Genres:
  AtmosphériqueCrossover ProgRock Progressif
Visiter le site de Mezz Gacano
cette critique a été partagée 0 fois
 200
A propos de

 Gabriel

  (398 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.