Les plus appréciés

M'Z – Prisme

ParGabriel 19 février 2018Aucun commentaire
Accueil  /  Atmosphérique  /  M'Z – Prisme

M'Z

 / Prisme


(3.75/5)
Label: Autoproduction   
Genres:  AtmosphériqueJazz-RockMétal ProgressifRock Progressif

Formation:  Mathieu Torres : guitares --- Artaud : Piano - 1985 (Bleu) --- Langloys : sax - clarinette - L'arbre serpent (Indigo) --- Thieun's : textes pochette --- Sam Clou : visuel pochette

  • 1. Aurore (Emission)
  • 2. Révoltes (rouge)
  • 3. L'orange c'est la santé
  • 4. La Chambre Jaune
  • 5. Les Cycles (Vert)
  • 6. 1985 (Bleu)
  • 7. L'Arbre Serpent (Indigo)
  • 8. Sweet Acid (violet)
  • 9. Phagocytes
  • 10. Perception (Reception)

M’Z Prisme, est le premier album de Mathieu Torres, un compositeur multi instrumentiste qui joue principalement des guitares. Un concept qui se sert de la musique pour appréhender musicalement la mise en forme de la lumière et des couleurs, mais pas de manière trop technique.

« Prisme » propose dix titres instrumentaux éclectiques, sans pour autant verser dans le disparate comme le sujet pouvait le laisser imaginer. Un album qui impose son rythme abrupt, à la fois éclairé, mais parfois sombre et implacable. « Prisme » dès la première écoute arrive à captiver l’attention de l’auditeur, les ambiances électriques alternent avec celles plus éthérées et apaisées « 1985 (bleu) », les rencontres des styles jazz et rock s’entrelacent de manières intimes « Aurore (émission) » et dégagent une osmose musicale toujours de bon goût. Le guitariste n’en oublie pas pour autant d’injecter, parfois, une certaine fantaisie par une approche musicale ethnique orientale comme sur l’excellent « Révoltes (rouge) ».

L’album garde, malgré quelques longueurs, sur son intégralité une belle fraîcheur, on se laissera donc enserrer sans résistance dans les tentacules géantes de ses compositions !

Aurore (Emission)


Genres:
  AtmosphériqueJazz-RockMétal ProgressifRock Progressif
Visiter le site de M'Z
cette critique a été partagée 0 fois
 600
A propos de

 Gabriel

  (429 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.