Les plus appréciés

Echo Us – To Wake A Dream In Moving Water

ParGabriel 5 février 2018Aucun commentaire
Accueil  /  Atmosphérique  /  Echo Us – To Wake A Dream In Moving Water

Echo Us

 / To Wake A Dream In Moving Water


(4.5/5)
Label: Autoproduction   
Genres:  AtmosphériqueRock Progressif

Formation:  Ethan Matthews : Guitares, Claviers --- Chris Smith : Flûte --- Teri Untalan : violon

  • 1. Awakening Current
  • 2. Aeriel (Satre Dance)
  • 3. Begin to Remember V1
  • 4. Begin to Remember V2
  • 5. May Morning Dew
  • 6. From the Highlands
  • 7. Doina
  • 8. To Wake a Dream in Moving Water

Amateurs de rock progressif parsemé d’incursions à fortes connotations folkloriques celtiques, cet album est pour vous, « To Wake a Dream in Moving Water » affirme en effet et sans grande ambiguïté sa filiation avec des oeuvres comme « The Songs of Distant Earth » de Mike Oldfield. Echo Us et son leader Ethan Matthews proposent huit titres qui ont la faculté diabolique de s’infiltrer dans nos neurones avec une  facilité déconcertante. Le groupe Echo Us existe depuis 2000 et a sorti cinq albums studio à ce jour.

« To Wake a Dream in Moving Water » s’écoute et se savoure de bout en bout, le tout s’articulant autour des deux grands tableaux que sont « From the Highlands » et « To Wake a Dream in Moving Water » qui totalisent à eux deux plus de trente minutes de musique. Véritables compositions à tiroirs, elles tiennent dans la longueur et parviennent par l’alternance des parties chantées et celles instrumentales à un amalgame jouissif et exaltant. Chacune mettant à son tour en exergue, soit la guitare de Ethan et son penchant Oldfieldien, soit la prépondérance de la voix et des chœurs éthérés. Le choix d’intercaler titres instrumentaux et morceaux chantés permet à l’opus de tenir l’auditeur en haleine, de se laisse guider, puis bercer par les flux d’émotions et de légèretés que dégagent des titres comme, en ouverture, « Awakening Current » et « Aeriel (Satre Dance) » ou bien le fluide et lumineux « Doina » .

Echo Us a composé avec « To Wake a Dream in Moving Water » un album varié et aérien,  n’hésitez pas à vous laisser charmer !


Genres:
  AtmosphériqueRock Progressif
Visiter le site de Echo Us
cette critique a été partagée 0 fois
 200
A propos de

 Gabriel

  (403 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.