Les plus appréciés

Progressif classique !

ParGabriel 25 janvier 2018Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Time Horizon – Transitions

Time Horizon

 / Transitions


(4.5/5)
Label: Melodic Revolution Records   
Genre:  Rock Progressif

Formation:  - Ralph Otteson / Keyboards, vocals - Allen White / Electric and upright basses - Dave Miller / Lead, rhythm and acoustic guitars Guet : David Wallimann / Lead, rhythm and acoustic guitars (3, 4, 6, 8, 9, 10) - Lang Bliss / Drums (3, 9, 10), Drums and Percussion (9) - Tony Kaye / Hammond B3 (4) - Billy Sherwood / Lead Guitar (5) - Jake Livgren / Vocals (10) - Bruce Gaetke / Drums (6), Drums and Vocals (1, 5, 7) - Jeff Garner / Guitar (1, 5, 7) - Michael Mullen / Violin (10) - Dan Eidem / Drums (8) - Gary Gehman / Backing vocals (3)

  • 1. Only One Way
  • 2. Only Through Faith
  • 3. Only Today
  • 4. Prisoner
  • 5. The Moment is Here
  • 6. About Time
  • 7. You're All I Need
  • 8. River of Sorrows
  • 9. Water Girl
  • 10. Love is Here

Time Horizon publie « Transitions » son Deuxième album. Un groupe de rock progressif proche de Asia et Kansas. Des titres compacts à la rythmique accrocheuse, un bel équilibre dans la structure musicale entre les passages instrumentaux et les vocaux. « Transitions » à effectivement une influence progressive classique, mais dégage sa propre identité.  l’ensemble de l’album a été mixé par Billy Sherwood (Yes, Circa, Yoso, World Trade) qui a su donner une belle cohésion à l’ensemble. Une pléiade de musiciens sont venus prêter main forte à la réalisation du projet, dont Tony Kaye le clavier original de Yes, ainsi que Lang Bliss ( Rick Cua, Michael W. Smith), David Wallimann ( Glass Hamer) et Jake Livgren (Proto Kaw).

L’album commence avec  « Only One Way » , ce titre est le meilleur exemple de ce que peut faire de mieux Time Horizon, une composition hyper léchée, qui s’étend sur pratiquement 7 minutes, comme pouvait en écrire à l’époque des groupes comme Kansas, Styx ou Asia. Un rock progressif FM épique et mélodique traversé de longs solis de guitares. « Only Through Faith » liaison symphonique enrobée de nappes de synthés vaporeuses de 2,10 minutes fait retomber la pression pour mieux favoriser l’introduction de « Only Today« , dans la même veine que « Only One Way » mais bien plus aventureux et qui démontre la maîtrise technique des musiciens notamment au niveau des claviers dans la créativité des timbres. Le quatrième « Prisoner » , grande fresque de neuf minutes, une belle mélodie bien texturée,  suivie de « The Moment is Here »  qui fait preuve du même niveau de composition par rapport au reste de l’album, une légère ressemblance avec Barclay james Harvest, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

« About Time » un instrumental enfonce le clou, il est tout simplement majestueux et inspiré. Une petite chute de tension avec « You’re All I Need »  et  « River of Sorrows » , sans saveur particulière, plutôt remplissage qu’ indispensable. Avec l’instrumental « Water Girl » nous partons dans un voyage dont les tonalités vaporeuses sont d’une beauté envoûtante, parsemé de riffs de guitares électriques, puis pour terminer en apothéose abordons « Love is Here » , morceau symphonique par excellence, où grâce au chant assuré par Jake Livgren (Proto Kaw), Time Horizon continue son exploration de la fantaisie musicale et des orchestrations majestueuses, le tour de force de l’album.

« Transitions » , un mariage heureux entre le rock progressif et rock classique. D’un point de vue purement musical, « Transitions  » est un travail qui montre le talent du groupe à composer des titres qui se prêtent à l’écoute dans leur intégralité, comme un tout.

Time Horizon - Transitions


Genre:
  Rock Progressif
Visiter le site de Time Horizon
cette critique a été partagée 0 fois
 600
A propos de

 Gabriel

  (370 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.