Les plus appréciés

a silent sound – COMPASS

ParGabriel 31 janvier 2018Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Alternative Rock  /  a silent sound – COMPASS

a silent sound

 / COMPASS


(4.5/5)
Label: Freya Records   
Genres:  Alternative RockCrossover ProgRock Progressif

Formation:  Tom Luchies (chant, guitares, piano et percussions), --- Christiaan Bruin (batterie et percussions) --- Rik Van Honk (moog et cor d'harmonie), --- Linda Baur (piano) --- Auke Haasksma (basse)

  • 1. Setting Foot
  • 2. Lake Okaru
  • 3. City One
  • 4. City Two
  • 5. Dark Nights Rising
  • 6. On The Ground
  • 7. The Road
  • 8. City Three
  • 9. Sunset On And Island
  • 10. Love Song
  • 11. The Returnee
  • 12. Home

Un nouveau projet et concept pour une partie des musiciens de l’excellent combo « Sky Architect » (son dernier album http://progcritique.com/2017/08/sky-architect-nomad/), en effet nous retrouvons Rik Van Honk le clavier, Tom Luchies au chant et guitares et Christiaan Bruin à la batterie (voir aussi son dernier effort solo sous le patronyme « INVENTIONS » http://progcritique.com/2017/09/inventions-meta/).

« a silent sound » est le nom du nouveau venu et la musique distillée le long des douze plages de « COMPASS » , par ces excellents musiciens, s’approprie un style qui combine un cocktail associant le rock progressif et la chanson traditionnelle, le tout lorgnant du côté de Blackfield  ( http://progcritique.com/2017/05/blackfield-blackfield-v/  ) et parfois même Marillion. Ce concept nous invite à un voyage initiatique autour du monde en suivant le parcours d’un homme qui revient à ses origines.

Dès le premier titre « Setting Foot on the Hills » le côté hybride de leur musique ressort, parfois planante, souvent progressive, l’ensemble appuyé par les interventions incisives des guitares. Faisant alterner ambiances feutrées et atmosphères champêtres, les morceaux ce déroulent dans un total éclectisme musical. Cela s’illustre  parfaitement  dans le titre « Lake Okaru » qui oscille entre  rock et folk classique,  « City One » et « City Two » qui abordent de plein fouet le côté rock alternatif de « COMPASS ». On découvre ainsi tout au long de cet opus une palette de morceaux puissants, comme « City Three » qui tire son épingle du jeu par une approche hispanisante de sa mélodie, suivi de « Sunset On And Island » dans la lignée de l’excellent ‘Horizons’ de Genesis  (Album Foxtrot 1972) et pour terminer, « Home » où flotte l’esprit mélodique de Crosby, Still, Nash & Young.

Vous l’aurez deviner « COMPASS » contient un puzzle musical fort attachant, souhaitons que ce concept ne soit pas éphémère !


Genres:
  Alternative RockCrossover ProgRock Progressif
Visiter le site de a silent sound
cette critique a été partagée 0 fois
 400
A propos de

 Gabriel

  (448 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.