Les plus appréciés

ANNE.G – Fragments

ParGabriel 23 octobre 2017Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Alternative Rock  /  ANNE.G – Fragments

ANNE.G

 / Fragments


(4/5)
Label: Autoproduction   
Genres:  Alternative RockRockRock Psychédélique

Formation:  Voix : Anne Gaelle Montil-Rumin ---- Batterie/Percussions : Geoffrey Audry ---- Basse : Eric Issertes ---- Guitares : JPhilippe Moncanis ---- Claviers additionnels : Olivier Gadet

  • 1. From Hell
  • 2. Port de L'Angoisse
  • 3. Mary
  • 4. Vidéo Game (Lana Del Rey)
  • 5. Roulez Jeunesse
  • 6. Nobody's Going Home
  • 7. Bombe H
  • 8. Skyfall (Adèle)
  • 9. Eté 2007
  • 10. Be Yourself

J’ai acheté « Fragments » le premier effort solo d’ANNE.G (Chanteuse de M.D.S. Monnaie de Singe http://progcritique.com/2015/11/mds-monnaie-de-singe-error-404/), ce n’est pas du rock progressif mais son grain de voix m’avait titillé les oreilles à l’écoute du dernier « M.D.S. error 404 » . Huit compositions sont signées de Anne.G et de Jean-Philippe Moncanis le guitariste, membre lui aussi de M.D.S., deux reprises sont de la partie, « Vidéo Game » de Lana Del Rey et « Skyfall » de Adèle.

Dés la premiere piste intitulé « From Hell » , qui malgré son titre en anglais est chanté en français, la magie opère, ce que l’on a pu ressentir à l’écoute des précédentes interprétations de l’artiste est absolument intact et son savoir faire mélodique est plus que présent. « Port de L’angoisse » déroule sa cinématique en alternant les tempos variés et les atmosphères des films noirs des années 50. Ambiance plus sereine pour la troisième chanson, « Mary » est un des grands moments de cet album, une guitare cristalline sert d’écrin vocal à ANNE.G pour le premier titre chanté en anglais, une pure merveille de douceur et de feeling, un exercice simple et difficile à la fois. Une rythmique efficace et lourde, « Nobody’s Going Home » contient quelques riffs bien acérés, le chant se fait râpeux, un titre qui tranche. ANNE.G n’hésite pas à cuisiner à sa sauce et reprend de manière plus dépouillée et intimiste « Vidéo Game » et « Skyfall » en apportant la touche percutante rock qui fait défaut aux originaux.

Ne voulant pas vous priver de découvrir par vous même l’ensemble des dix morceaux, je n’ai passé à la moulinette de ma chronique que les compositions qui à mon avis se dégagent du lot. Et n’allez pas en déduire que le reste des compositions n’est pas à la hauteur, ANNE.G s’en  tire plus que bien, la sincérité est au rendez-vous et la production sobre met en valeur la qualité intrinsèque de « Fragments » , un album très personnel !


Genres:
  Alternative RockRockRock Psychédélique
Visiter le site de ANNE.G
cette critique a été partagée 0 fois
 400
A propos de

 Gabriel

  (321 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n’ai cessé d’écouter et d’apprécier ce style musical.
Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.