Les plus appréciés

Alex Cordo – Origami

ParGabriel 9 mars 2017Aucun commentaire
Accueil  /  Métal Progressif  /  Alex Cordo – Origami

Alex Cordo

 / Origami


(3.75/5)
Label: Autoproduction   
Genres:  Métal ProgressifPost RockRock Progressif

Formation:  Alex Cordo (Guitares), Ludo Chabert (Basse), Mike Pastorelli (Batterie)

  • 1. Straight
  • 2. Above The Clouds
  • 3. Memories
  • 4. Hands Up
  • 5. Himalaya
  • 6. Sunny Day For An Opossum
  • 7. Prism
  • 8. The Crash Test
  • 9. Time For Redemption

Inutile de présenter Alex Cordo, un guitariste furieusement doué, intervenant pédagogique du magazine Guitar Part, il produit «ORIGAMI» , un album 100% instrumental, composé de neuf titres.

Atypique, c’est bien l’adjectif qui correspond le mieux à «ORIGAMI», qui œuvre dans un créneau qui déroge avec ce que l’on a l’habitude d’entendre, il est vrai qu’il n’est pas simple de proposer un CD de morceaux instrumentaux, sans lasser.

Dès les premières secondes, on se retrouve de toute évidence confronté avec des références et pas des moindres, Joe Satriani, Pat Metheny, en font parties, une véritable affinité pour la construction de morceaux et de développements musicaux qui font ressortir le côté héroïque de leur musique.

Alex aborde dans cet opus plusieurs genres musicaux, le heavy métal, le rock progressif et le rock aérien, de manière intelligente il a su mixer tous ces styles musicaux pour se les approprier et proposer une musique bien personnelle. En harmonie avec les divers climats, les compositions d’Alex vont vous emporter loin, dans les paysages colorés et chatoyants d’un rock inventif et aventureux.

Au titres des compositions aux structures complexes, l’on peut remarquer, avec son démarrage sur les chapeaux de roues,  «Straight» , une petite merveille, énergique, gorgée de breaks savants et de riffs bien gras. Dans la même veine «Memories» , extrêmement brillant et progressif, n’est pas non plus qu’une simple démonstration de virtuosité. Le heavy débridé, accessible et mélodique de «Hands Up» et «Sunny Day For An Opossum» . Les titres plus aériens et planants sont aussi présents comme «Above The Clouds» et «Himalaya» . Avec un final en apothéose, «Time For Redemption» , propose l’osmose parfaite, entre des passages calmes et ceux qui cachent la tempête, Il envoûte et détend.

Le bilan de «ORIGAMI» et plus que positif, sans conteste une belle réussite, Alex Cordo s’en sort vraiment bien, un album que l’on peut mettre entre toutes les oreilles !


Genres:
  Métal ProgressifPost RockRock Progressif
Visiter le site de Alex Cordo
cette critique a été partagée 0 fois
 700
A propos de

 Gabriel

  (270 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.