Les plus appréciés

Blind Ego – Liquid

ParGabriel 19 octobre 2016Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Blind Ego – Liquid

Blind Ego

 / Liquid


(3.5/5)
Label: Gentle Art Of Music   
Genre:  Rock Progressif

Formation:  Kalle Wallner: guitares --- Aaron Brooks: chant --- Arno Menses: chant --- Erik Ez Blomkvist: chant --- Heiko Jung (Panzerballett): basse --- Michael Schwager (Ex-Dreamscape): batterie --- Ralf Schwager (Subsignal): basse --- Sebastian Harnack (Sylvan): basse ---

  • 1. A Place In The Sun
  • 2. Blackened
  • 3. What If
  • 4. Not Going Away
  • 5. Never Escape The Storm
  • 6. Tears And Laughter
  • 7. Hear My Voice Out There
  • 8. Quiet Anger
  • 9. Speak The Truth

Kalle Wallner le guitariste de RPWL (Groupe progressif Allemand), a mis sept ans pour terminer son troisième effort solo « Liquid », qui sort ce moi ci.

Avec 9 titres et plus d’une heure de musique, « Liquid » se présente comme un album bien élaboré et progressif jusqu’au bout des ongles, les morceaux s’échelonnent entre 4 et 6 minutes pour la plupart, les titres sont bien calibrés, efficaces, avec des passages énergiques et dynamiques comme on les aime avec des solis de guitares hyper bien ficelés.

Si les bases restent relativement identiques à celles des deux précédents albums « Numb » et « Mirror« , Kalle Wallner présente ici des compositions un cran au dessus, notamment sur les titres qui proposent une approche musicalement plus mélodique à l’instar de l’excellent titre « Blackened » une réussite tant au niveau instrumental que vocal.  Plus classique « What If  » et « Not Going Away » permettent aux guitares de tisser une toile qui mêle néo-progressif, rock et heavy métal, musicalité et brutalité sont bien présentes sans lourdeur écrasante, mais dégageant une belle puissance.

Dans un autre registre « Never Escape The Storm » dévoile un style particulier, d’une approche plus directe, plus rentre dedans. flirtant avec les lignes rythmiques proche du hard rock, Judas Priest n’est pas loin. « Quiet Anger » un instrumental, aborde le versant jazz-rock de Kalle, basse funky et mélodie débridée. Une belle ballade musclée pour clore l’album « Speak The Truth » un morceau assez simple mais bien fait à la mélodie et au refrain qui fait mouche, que demander de plus.

Un album pour tous les amateurs de rock progressif !


Genre:
  Rock Progressif
Visiter le site de Blind Ego
cette critique a été partagée 0 fois
 500
A propos de

 Gabriel

  (328 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n’ai cessé d’écouter et d’apprécier ce style musical.
Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.