Les plus appréciés

The Spacelords – Liquid Sun

ParGabriel 26 juillet 2016Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  The Spacelords – Liquid Sun

The Spacelords

 / Liquid Sun


(4/5)
Label: Spacetemple Records   
Genres:  Rock ProgressifRock psychédéliqueSpace Rock

Formation:  Hazi Wettstein: guitares --- Akee Kazmaier: basse --- Marcus Schnitzler: batterie

  • 1. Liquid Sun (13:00)
  • 2. Spaceship Breakdown (9:38)
  • 3. Black Hole (21:10)

The Spacelords, un groupe Allemand composé de Hazi Wettstein aux guitares, Akee Kazmaier à la basse et Marcus Schnitzler à la batterie, développe un rock progressif planant et psychédélique. Il publie son cinquième album, « Liquid Sun » , composé de trois morceaux instrumentaux de respectivement 13 min, 9:38 min et 21,10 minutes.

Une introduction paisible pour « Liquid Sun » le titre qui donne son nom à l’album, où une basse ondulante trace le chemin musical devenant le point de référence autour duquel vont venir ce greffer les accords et la ligne mélodique de la guitare électrique ainsi qu’une myriade d’effets sonores donnant au titre une atmosphère psychédélique et planante, une longue suite progressive à la manière du titre Echoes du Pink Floyd.

« Spaceship Breakdown » poursuit le travail en superposant des structures musicales semblables et des séries de riffs dissonants, mais ajoute des éléments plus rock, un titre à la violence sous-jacente prêt à imploser, on peu trouver de-ci de-la quelques références aux tourbillons musicaux présents dans les morceaux du groupe Hawkwind.

Le groupe conclut avec « Black Hole » le morceau le plus long, qui pour sa part nous emporte sur des rivages sombres, plus en dedans et méditatif que les deux précédents titres, une approche différente, plus légère avec les interventions des musiciens plus subtiles plus aériennes, une écoute attentive fera apprécier la délicatesse et la légèreté des guitares de Hazi qui se met en avant, sans pour autant nuire à la basse plombée de Akee et au rythme imposé par l’excellent Marcus à la batterie, un titre hypnotique au final somptueux.

« Liquid Sun » un album riche en trouvailles, que l’on peu déguster d’un trait, un voyage qui mène à la frontière du rock progressif et psychédélique planant, The Spacelords y développe une belle inventivité et a su garder la fraîcheur de ses premiers enregistrements, à écouter sans modération !


Genres:
  Rock ProgressifRock psychédéliqueSpace Rock
Visiter le site de The Spacelords
cette critique a été partagée 0 fois
 1400
A propos de

 Gabriel

  (321 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n’ai cessé d’écouter et d’apprécier ce style musical.
Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.