Les plus appréciés

Armonite – The Sun is New each Day

ParGabriel 11 juillet 2016Aucun commentaire
Accueil  /  Jazz-Rock  /  Armonite – The Sun is New each Day

Armonite

 / The Sun is New each Day


(3.25/5)
Label: merry go sound   
Genres:  Jazz-RockRock Progressif

Formation:  Jacopo Bigi / Violon électrique --- - Paolo Fosso / Claviers --- - Colin Edwin / Basse --- - Jasper Barendregt / Batterie --- Avec : - Anders 'Goto80' Carlsson / Sons 8-bit on 'Insert Coin' -- - Marcello Rosa / Violoncelle sur 'Slippery Slope' et 'Die Grauen Herren'

  • 1. Suitcase war
  • 2. Connect Four
  • 3. G' as in Gears
  • 4. Sandstorm
  • 5. Slippery Slope
  • 6. Satellites
  • 7. Die Grauen Herren
  • 8. Le temps qui fait ta rose
  • 9. Insert Coin.

Un projet original avec un téléchargement libre sur le bandcamp du groupe, Armonite c’est à la base deux musiciens, Jacopo Bigi au violon électrique et Paolo Fosso aux Claviers – « The Sun is New each Day« , a été mastérisé par Geoff Pesche, à l’Abbey Road Studios et a bénéficié de l’appui de musiciens tels que Colin Edwin à la Basse (Porcupine Tree) et Jasper Barendregt à la Batterie.

Armonite est un groupe de rock progressif/fusion jazz, leur premier album « The Sun is New each Day » , un opus entièrement instrumental, essai de fusionner une musique orientée jazz avec le style baroque du rock progressif, le mélange des deux genres peu donner lors de leur rencontre un résultat intéressant à écouter.

Les titres qui se démarquent : « Connect Four » et « G’ as in Gears » sont un vrai régal pour les oreilles et n’auraient pas dépareiller sur un album d’Alan Parson, le violon en plus. Une petite note d’exotisme orientale pour « Sandstorm » le titre dispose d’un côté pulsionnel unique, différent et vraiment dépaysant avec beaucoup de rigueur et de précision, il arbore une qualité essentielle celle qui nous transporte et nous immerge dans l’ambiance voulu par les compositeurs.

Beaucoup plus ‘Jazzy’, « Slippery Slope » et « Satellites » lorgnent du côté carrière solo (à découvrir ARIEL), de Jerry Goodman, le violoniste qui œuvra un temps au sein du Mahavishnu Orchestra, titres qui ajoutent un côté multidimensionnel à ce groupe. Ambiance cinématographique sentimentale à la Chaplin pour « Le temps qui fait ta rose » et qui porte en elle une belle profondeur.

« The Sun is New each Day » un album qui navigue entre les eaux de la complexité pour certains morceaux et pour d’autres la légèreté et la détente, alors si vous aimez la musique mélodique bien faite vous pouvez jeter une oreille dessus !


Genres:
  Jazz-RockRock Progressif
Visiter le site de Armonite
cette critique a été partagée 0 fois
 600
A propos de

 Gabriel

  (281 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.