Les plus appréciés

Billy Sherwood & Tony Kaye – Live In Japan

ParGabriel 17 juin 2016Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Billy Sherwood & Tony Kaye – Live In Japan

Billy Sherwood & Tony Kaye

 / Live In Japan


(2.5/5)
Genre:  Rock Progressif

Formation:  Billy Sherwood &; Tony Kaye

  • 1. CONFESS
  • 2. TOGETHER WE ARE
  • 3. CUT THE TIES
  • 4. TIME AND A WORD
  • 5. I COULD
  • 6. RED LIGHT AHEAD
  • 7. FIREWORKS
  • 8. YOUR MOVE
  • 9. OWNER OF A LONELY HEART
  • 10. I AM WAITING
  • 11. TONY KAYE SOLO
  • 12. THE OTHER SIDE
  • 13. WONDROUS STORIES
  • 14. MAN OVER BORED
  • 15. THE MORE WE LIVE
  • 16. NO WAY WE CAN LOSE
  • 17. SAY GOODBYE
  • 18. ROUNDABOUT

Un petit retour sur la sortie en 2014 du triple album « Live In Japan » de BILLY SHERWOOD l’actuel bassiste de YES, qui a repris la suite du regretté Chris Squire décédé le 27/06/2015 et qui sera en tournée avec le groupe tout au long de 2016, associé à TONY KAYE le claviériste membre original et fondateur de YES.

Deux CD et un DVD composent cette magnifique édition produite par Backyard Lévitation un label de Cherry Red Recodrs dans un packaging luxueux et des plus agréables à regarder et manipuler.

Le contenant est au top mais que vaut le contenu ? Tout d’abord ici pas de nouveauté mais des reprises de titres issus des différentes périodes propres à chacun des deux musiciens ou empruntés à des formations dont on fait partie nos deux lascars, sans les nommées YES, CONSPIRACY, CIRCA etc… mais pas seulement….§

Dix huit titres c’est copieux et tous les fans de rock progressif y trouverons leur compte, de l’excellent « Confess » qui démarre le premier CD, une reprise indispensable de l’album « The Unknown » de Conpiracy, où l’apport du jeu des claviers de Tony KAYE lui donne une nouvelle jeunesse. Puis pèle mêle d’autres titre plus ou moins réussis, le mieux, la reprise de YES « Time And a Word » de l’album au titre éponyme sorti en 1970, le moyen « Your Move » extrait de « The Yes Album » de 1971 au catastrophique « Owner Of The Lonely Heart » tube interplanétaire publié en 1983 et figurant sur « 90125 » de YES, n’est pas Jon Anderson qui veut, malgré le joli timbre de voix de Billy SHERWOOD qui fait ce qu’il peut, mais bon….

Le deuxième CD quant à lui démarre sous de meilleurs auspices avec l’interprétation d’un morceau de Yes – « I am Waiting » de l’album « Talk » en 1994, interprété de manière aérienne par nos deux compères, le suivant « Tony Kaye Solo » nous fera vibrer au sons des ses majestueux claviers, concis, virtuoses et mélodiques, bien loin des vaines démonstrations que le titre du morceau pouvait laisser penser. Un titre de Toto « The Other Side » tiré de « Kingdom Of Desire » – 1992, apporte vraiment un plus et convient parfaitement à la tessiture vocale de Billy, et arrive à s’intégrer pile poil dans le registre des 9 titres présents sur ce CD et nous permet d’apprécier la dextérité de Billy sur un manche de guitare. Un « Wonderous Stories »  tout en émotion (Yes – Going For The One- 1977) Tony arrive même à nous faire oublier les claviers de Rick Wakeman, des titres sans intérêt à oublier comme « Man Over Bored »  et « Say Goodbye » et leurs claviers trop datés assaisonné de la voix de Billy qui peine à trouver la justesse du ton.

« the More We Live » extirpé de « Union » par Yes – 1991, « No Way We Can Lose »  tiré de Open Your Eyes de Yes – 1997 et bien sur « Roundabout »  de l’album « Fragile » toujours de Yes – 1971 (mon préféré), Billy et Tony arrivent vraiment à faire sortir du chemin musical initial ces trois morceaux pour leur donner une approche plus moderne et dynamique.

A signaler une petite bizarrerie dans les deux CD audio, théoriquement enregistrés en public, puisque sont absents toutes réactions et interactions du public, applaudissements, sifflements etc…, ce qui casse quelque peu l’ambiance live recherchée !

Le DVD aborde le côté coulisse et loges des musiciens en introduction à chaque morceau, beaucoup trop de séquences statiques et encore très peu de plan sur le public, qualité de l’image plus que moyenne.

Un coffret pour jeter un œil et une oreille nostalgique sur des titres qui ont marqué de toute évidence la musique et le rock progressif en particulier, avec un éclairage légèrement différent et parfois bénéfique…..!


Genre:
  Rock Progressif
Visiter le site de Billy Sherwood & Tony Kaye
cette critique a été partagée 0 fois
 600
A propos de

 Gabriel

  (321 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n’ai cessé d’écouter et d’apprécier ce style musical.
Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.