Les plus appréciés

Une bonne mise en bouche !

ParGabriel 29 mars 2016Aucun commentaire
Accueil  /  Post Rock  /  The Random Monsters – We Pretend It's All Right

The Random Monsters

 / We Pretend It's All Right


(3.75/5)
Label: Klonosphere Records   
Genres:  Post RockRock Progressif

Formation:  Gaétan Benoits - guitares, ---- Jefferson Gregoire - guitares, ---- Sébastien Benoits - batterie, ---- Thomas Bouvier - basse, ----

  • 1. Mason's Moment
  • 2. The Winding Way
  • 3. Fathers

Un EP de trois titres « We Pretend It’s All Right » pour démarrer la semaine avec le groupe originaire de Paris The Random Monsters, formé de Gaétan Benoits – guitares, Jefferson Gregoire – guitares, Sébastien Benoits – batterie et Thomas Bouvier – basse. Le groupe s’est créé en 2011 et a publié un album éponyme l’année suivante.

« We Pretend It’s All Right » est composé de deux instrumentaux et d’un titre chanté, les morceaux s’inscrivent dans une mouvance post-rock mélodique; dès la première composition « Mason’s Moment » et les premiers accords de guitare électrique la section rythmique prend le pas et impose la ligne directrice d’une musique qui coule simple et évidente, je suis impressionné par la puissance incandescente que développe les quatre musiciens sur les trois quart du titre, le final étant plus apaisé.

« The Winding Way » moins rentre dedans avec un son beaucoup plus soft, il évolue dans un registre plus sophistiqué moins rugueux, le morceau est chanté et atteint un bon équilibre entre la voix en arriére plan et les riffs de guitares plus rock et imprévisibles, le tout accompagné d’une basse ondoyante et d’une batterie bien modulée.

Plus ténébreux « Fathers » nous accueille avec une longue introduction processionnelle, qui multiplie les ambiances sombres sur un peu plus de 10 minutes s’imbriquant à merveille, alternant les moments calmes passionnés, puissants et épiques.

Les titres s’enchaînent sans se ressembler et témoignent d’une bonne construction musicale, engendrant l’intérêt et l’accroche dès la première écoute. « We Pretend It’s All Right » une bonne mise en bouche avant la publication du prochain album de The Random Monsters courant 2016 !


Genres:
  Post RockRock Progressif
Visiter le site de The Random Monsters
cette critique a été partagée 0 fois
 500
A propos de

 Gabriel

  (490 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.