Les plus appréciés

Musique littéraire-rock

ParGabriel 18 novembre 2015Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Pietro cottone – inferno

Pietro cottone

 / inferno


(3.25/5)
Genre:  Rock Progressif

Formation:  Pietro Cottone, guitares, claviers. Michele Cavallari,Claviers. Eric Falter, basse. Giuseppe Paradiso, Batterie, percussions. Seth H Perkins, narrateur.

  • 1. Dark Forest
  • 2. The Three Beasts
  • 3. The Gate of Hell
  • 4. Dis
  • 5. Simony
  • 6. V Bolgia
  • 7. Lucifer
  • 8. Lethe

« Inferno » est un projet de musique littéraire-rock composé, arrangé et produit par Pietro Cottone. Le guitariste s’appuie sur la première partie du poème épique du 14ème siècle de la Divine Comédie de DANTE. Le concept de Pietro Cottone consiste à introduire chaque morceau instrumental par une partie narrative.

Cinq morceaux sur huit dépassent les 7 minutes, de longues suites, en constantes évolutions, nous entraînent dans des voyages introspectifs, étranges et inattendus. Musicalement nous naviguons entre un rock progressif élaboré et un rock symphonique, classique dans la forme. Si vous aimez le jeu de guitare de, Arjen Lucassen, David Gilmour ou Steve Howe, vous serez en terrain connu. Beaucoup de références à l’écoute, en introduction du concept, « The Dark Forest« , composition brumeuse proche du Floyd. Du côté de chez Ayreon « The Three Beasts » déboule, mélodie limpide ponctuée par l’intervention du narrateur. Grandiloquence pour « The Gate of Hell« ,  « Dis » et le flux dynamique de le guitare de Piétro, la montée en puissance de « Simony« , le rythme syncopé de « V Bolgia« , le côté sombre de « Lucifer » et sa mélodie déchirante, la longue progression instrumentale pour le titre final « Lethe« .

Le thème principal est fort, la qualité des compositions est bonne, c’est une musique parfaite, pour imaginer le savant mélange de lieux imaginaires et des expériences concrètes que voulait évoquer Dante dans son œuvre.


Genre:
  Rock Progressif
Visiter le site de Pietro cottone
cette critique a été partagée 0 fois
 3300
A propos de

 Gabriel

  (295 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.