Les plus appréciés

De la Dynamite...!

ParGabriel 15 octobre 2015Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Corvus Stone – Corvus Stone II

Corvus Stone

 / Corvus Stone II


(3.75/5)
Label: Melodic Révolution Records   
Genre:  Rock Progressif

Formation:  Colin Tench - Guitares Petri Lemmy Lindström - Bass Pasi Koivu - claviers Robert Wolff - Batteries & Percussions Sonia Mota - art et vidéo. Invités spéciaux: Sean Filkins - Voix Phil Naro - Voix allemande Vergara - Voix Timo Rautiainen - Voix Blake Carpenter - Voix Stef Flaming - Voix Andres Guazzelli - Voix Victor Tassone - Percussion

  • 1. The Simple Life
  • 2. Early Morning Call
  • 3. Boots For Hire
  • 4. Sneaky Entrance In To Lisa
  • 5. Purple Stone
  • 6. A Stoned Crow Meets The Rusty Wolff Rat
  • 7. Lisa Has A Cigar
  • 8. Mr Cha Cha
  • 9. Dark Tower
  • 10. Scandinavians In Mexico
  • 11. Mystery Man
  • 12. Camelus Bactrianus
  • 13. Uncle Schunkle
  • 14. Eternal Universe
  • 15. Moaning Lisa
  • 16. Campfire

Je suis malheureusement passé à coté du premier album de « Corvus Stone » paru en 2012. Afin de réparer mon erreur, ne voulant en aucun cas oublier les sorties récentes de nos amis, je chronique aujourd’hui la deuxième parution du groupe intitulée tout simplement « Corvus Stone II« . La chronique de leur troisième et dernière parution, « Unscrewed » est en préparation. Un peu d’histoire pour situer « Corvus Stone« , composé de quatre membres principaux, musiciens indépendants d’origines diverses (finlandais, anglais, américain) qui se sont rencontrés via les réseaux sociaux et ont participé à l’élaboration de deux albums s’effectuant à distance. De nombreux invités se sont greffés aux fils des sessions d’enregistrement de chacun des albums, pour parvenir au résultat final.

Des styles musicaux très différents d’un titre à l’autre, cet album ne se soucie pas des étiquettes. Mais la ligne directrice de leurs compositions, reste en général dans le domaine du rock progressif. Difficile de décortiquer ces 16 pistes en détail, tant la matière musicale est conséquente. L’album débute sur « The Simple Life » titre mélodique et symphonique. Un instrumental « Early Morning Call » un mixage des Stranglers et de Santana. Débordant de feeling, très orchestral et mélodique, l’album transite entre climats planants et symphoniques sur « Camelus Bactrianus (Tuolla Tuonnempana)« et « Moaning Lisa », chorus électriques sur « Boots For Hire » et nous emmène à travers l’écoute de tous ses titres dans un spectre émotionnel intense. Prenant le risque de mixer morceaux rock Progressif, exaltations métalliques et parties acoustiques, « Corvus Stone » s’impose comme un groupe incontournable.

Ce disque parvient à nous tenir en haleine de bout en bout, sans rompre, pour l’auditeur le fil conducteur de l’écoute.

P.S. : Le packaging et à la hauteur de la musique, avec un livret détaillé et une couverture originale de toute beauté. « Sonia Mota », est responsable de ce travail d’exception.

Bravo ……………!


Genre:
  Rock Progressif
Visiter le site de Corvus Stone
cette critique a été partagée 0 fois
 500
A propos de

 Gabriel

  (385 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.