Les plus appréciés

Belle Apothéose....!

ParGabriel 28 août 20151 Comment
Accueil  /  Rock Progressif  /  Nemo – Coma

Nemo

 / Coma


(4/5)
Label: Quadrifonic   
Genre:  Rock Progressif

Formation:  Jean Pierre LOUVETON : Guitare, chant, basse ♦ Guillaume FONTAINE : Claviers, fifre, chœurs ♦ Jean Baptiste ITIER : Batterie, percussions ♦ Avec Ollivier LONG : Basse ♠ Lionel B. Guichard : Basse ♣

  • 1. Le Coma des Mortels
  • 2. Train Fantome
  • 3. Comaïne
  • 4. St Guy
  • 5. Tu n’es pas seul
  • 6. Coma

Il serait triste d’admettre que « COMA » soit le chant du cygne de NEMO, groupe créé au début des années 2000. Et pourtant Jean-Pierre Louveton guitariste et Leader du groupe nous explique : « Après 15 années de dur labeur et sans l’aide d’un label pour faire connaître et développer l’audience du groupe, la viabilité de celui-ci devenait difficile. Certains des musiciens ont dû faire des choix professionnels impactant la continuité de Némo, choix qui auraient pu être différents si le monde de la musique était en meilleure forme ou n’était pas si fermé !  Est-ce définitif ? Nul ne le sait ? »

L’ouverture de l’album « Le cœur des mortels »,  est une composition tout à fait dans la lignée de ce que nous propose habituellement Némo, une intro avec des envolées instrumentales plus percutantes les unes que les autres. des Breaks à profusion, puis  sur une guitare cristalline la voix vient se poser en douceur, tous les ingrédients sont là pour un grand morceau de rock progressif, assurément le meilleur titre de cet opus. Le plus énergique, le plus rock « Train Fantôme » avec un refrain sympa, sur des paroles qui nous révèlent l’aberration de notre quotidien. Un démarrage Oriental, un clin d’œil vers jethro tull, des arrangements folkloriques (musique celte, utilisation du Fifre), « Comaine« , titre plus que convainquant nous aide à supporter nos tracas quotidiens. « St Guy » un instrumental, une mise en place des instruments crescendo, la guitare magique de Jean-Pierre, le jeu de la basse omniprésente tout du long,  les talentueux  claviers de Guillaume Fontaine, font de ce titre un exemple de ce que peut faire de mieux Nemo, en proposant un mélange progressif et jazzy à la fois.

Plus classique « Tu n’es pas Seul » le titre le plus tranquille de l’album, une balade, l’occasion pour Jean-Pierre Louveton de nous délivrer un bon solo de derrière les fagots. « Coma » magnifiquement orchestré, commence par une introduction symphonique, suivie par la guitare qui nous impose le thème de façon énergique, la section rythmique n’est pas en reste et « dynamise » le morceau. Le texte très soigné nous évoque le coma qui représente notre vie avant notre départ définitif et libérateur.

« Nemo » m’a bluffé, Les mélodies, les textes, tout est parfaitement en place pour nous faire voyager, vous ne serez pas déçu ! Ce groupe est à la hauteur de ce qui se fait de mieux actuellement chez nos amis Anglo-saxon. Si « Coma » est le dernier album de Némo, il me semble être le plus abouti de l’ensemble de leur productions. Une belle apothéose pour tirer sa révérence. Qui sait ?


Genre:
  Rock Progressif
Visiter le site de Nemo
cette critique a été partagée 0 fois
 400
A propos de

 Gabriel

  (328 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n’ai cessé d’écouter et d’apprécier ce style musical.
Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

1 commentaire

  • Tontonremi says:

    Salut Gabriel,moi je suis tombé dedans quand un ami m’a fait découvrir Marillion.Depuis je n’ai de cesse que de trouver et partager
    de nouveaux groupes.
    Merci pour tes critiques que je trouve assez juste et nuancées qui me permettent de plus de faire des découvertes.
    À plus

Laisser un message

Your email address will not be published.